• Majestueux

    17.10.17

    Majestueux     Montre-moi ta belle crinière mon lion, montre-moi à quel point tu es majestueux, puissant. Je ne pourrais cesser de te regarder, de t’admirer. Ce regard si perçant, si envoûtant, si vide et pensif à la fois. Cette crinière où je voudrais passer délicatement ma main, cette crinière si belle. Mon lion, tu envahis paisiblement mes rêves, tu ne t’avances pas, tu es seulement présent.

    Je me retiens de t’approcher au risque de me faire dévorer. A présent, tu vois l’être humain comme une menace, tu le redoutes, tu le hais, tu ne veux en faire qu’une bouchée. Ces hommes qui t’ont infligé tant de souffrances à toi et à tes frères.

    Vas-tu me montrer ton agressivité si je ne m’avance, ne serait-ce, que d’un pas ? Ne peux-tu pas me faire confiance ? Comme l’encens qui brûle, ton odeur m’envahit, me submerge jusqu’à n’être plus rien d’autre qu’un douloureux souvenir, simplement de la cendre.

    Je n’oserais pas m’approcher de toi. Mais si tu me considères comme ton repas, approche, viens me croquer, me broyer, je me laisserais faire juste pour assouvir ta faim.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Octobre 2017 à 11:30

    J'adore, j'ai les images dans la tête et c'est magique... en plus je trouve que le lion est un animal tellement mystérieux enfin tu as bien repris ça dans ton texte !

      • Dimanche 29 Octobre 2017 à 13:22

        Oh merci beaucoup ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :