• Mort de l'intérieur

     

    14.09.16

         Créatures malsaines, vous envahissez mon esprit, cessez de crier ! Vous me rendez fou, je n'en dors plus ! La nuit, vous venez me rendre visite, vous me faites voir ces horreurs que je voudrais effacer de ma mémoire.

    Massacre ! La mort est présente à mes côtés, assassins ! Disparaissez ! Je tente de fuir mais vous courez bien plus vite que moi et me faites tomber toujours plus bas. Mes propres émotions me terrorisent, je perds le contrôle !

    Je me fais du mal à moi-même pour oublier le pire. Je bois, je ne mange plus, je me bourre de cachets, je m'isole. La solitude accentue la fréquence et l'intensité de mes cauchemars. Je me réveille au milieu de la nuit dans un état de panique. Puis, l'insomnie m'accompagne sur le chemin jusqu'au matin. Je me crois dans une autre réalité. Je n'ai plus le courage d'agir, je n'ai pas le déclic. Je me laisse possédé par mes idées noires. Petit à petit, ils m'abandonnent tous. "Je vais pouvoir quitter ce monde" me dis-je après m'être vidé de mes pires sentiments. Je ne vois aucun avenir, je me sens pourri de l'intérieur, que ce soit ma personnalité ou mes organes, même mon cœur est un déchet.

    Comprends-moi mon ami, elle l'a tellement froissé que ce cœur serait incapable d'en aimer une autre. J'ai tenté encore et encore de le réparer. Mais il ne fait que de se détruire petit à petit chaque jour. Je n'ai plus d'espoir, ma vision de la vie est chaotique. Jusqu'au jour où peut-être, elle reviendra vers moi, m'aimera et ce jour-là je serais de nouveau heureux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :